GÜNTHER VS GROSSESSE

thank you
Voilà, l’année 2017 s’achève … enfin ! 😓
Nous sommes le 31 décembre. Il y a 1 an, jour pour jour, sous ma douche je repérais bébé Günther dans mon sein … 😲
Étrangement, Günther me ramène toujours à l’idée d’une grossesse 🤰 … une grossesse compliquée, certes ….
D’abord nous découvrons notre état … un matin … puis en toute logique nous prenons rendez-vous avec un médecin … vient alors le tsunami émotionnel qui nous submerge 🌊🌊🌊 … Puis notre gynécologue nous explique le protocole de tous les examens qui nous inquiètent et des visites incontournables à l’hôpital 🏩 … comme une future jeune maman, j’ai retrouvé le sentiment d’être redevenue une enfant pour tous ces gens qui me soignaient 👩🏻‍⚕️👨🏻‍⚕️ mais aussi pour mes proches 👵🏻🧓🏻👴🏻👵🏼👱🏻‍♂️🧔🏼👩🏻👩🏻👧🏻👧🏽👦🏻👦🏼👦🏼👦🏻 qui s’inquiétaient … j’ai entendu beaucoup de conseils bienveillants mais parfois aussi très maladroits compte tenu de mon état psychique très « border line » 🤪😭🤪😊😠🤯🤡😊… J’ai subi une intervention chirurgicale qui comme un accouchement laisse des traces … j’ai du faire le deuil d’un corps d’avant plus jeune, plus sain, plus séduisant, léger et surtout plus normal… j’ai supporté la nausée pendant tout le temps des traitements comme si Günther voulait me rappeler qu’il était bien là, niché tel un embryon dans mon giron … j’ai ressemblé à un bébé 👶🏻 en perdant mes cheveux et puis j’ai sombré dans l’abîme de la fatigue comme après un accouchement difficile et dans un état latent de vague à l’âme, malgré mes sourires et alors que le pire était sans doute passé … Mais j’ai aussi retrouvé la force incommensurable que j’avais découverte en moi à la naissance de Riri ; cette force incroyable sortie d’on ne sait où qui porte les jeunes parents chaque jour et chaque nuit après une naissance et pour les années qui suivent … j’ai réalisé que les traitements duraient 9 mois … j’ai pris conscience de la nécessité d’une convalescence pour me remettre de mes émotions et apprivoiser ma nouvelle vie …
Günther a bouleversé ma vie comme l’a fait Riri ce mercredi soir de mai 2002 où il sentait si bon le miel … il y avait Juliette avant Riri, il y aura à présent Juliette après Günther.
L’affreux Jojo fait viscéralement partie de moi comme Riri, Fifi et Loulou …
J’irai désormais régulièrement à toutes ces visites à l’hôpital comme j’allais à celles qui me
conduisaient chez le pédiatre avec mes jeunes enfants et qui nécessitaient que je m’organise au travail … j’espère seulement que Günther se tiendra sage dans la salle d’attente du médecin et que contrairement à mes 3 crevettes il ne grandira ni ne grossira jamais … j’espère qu’il ne connaîtra surtout pas la phase d’opposition et qu’à 3 ans il n’entrera donc pas dans sa première adolescence comme l’a fait Riri aujourd’hui étonnamment si raisonnable avec véhémence en son temps… j’espère que je saurai lui imposer les limites que j’ai
su fixer avec une fermeté bienveillante à mes 3 petits hommes auprès desquels j’espère jouer encore longtemps le plus beau rôle de ma vie : être leur maman .. j’espère donc que je saurai tenir Günther en respect ⚔️🥊💣🔫🔪.. tout se joue avant 6 ans d’après Dodson, éminent spécialiste de la petite enfance … je fais partie de ces parents qui ont adhéré à cette théorie … beaucoup de choses se jouent même avant 3 ans selon moi … et quoi que vous en pensiez, mon oncologue a bien semblé me le rappeler en me proposant un protocole de recherche qui a pour but d’éviter les rechutes qui se produisent pour certaines femmes juste après 3 ans …
Je me sens comme une jeune maman … ce rejeton-là, je m’en serais bien passée … j’ai bien essayé le déni de grossesse les première semaines puis l’avortement le 9 mars … il est le fruit de la pire rencontre de ma vie … Contrairement à mes attentes, Günther n’a pas l’esprit de famille : il a bel et bien tenté de m’arracher à mes enfants … Vous parlez d’un frère …
Mais bon, comme à toute chose malheur est bon, Günther est venu me rappeler combien vivre était précieux, combien j’aimais la vie. C’est bon Günther, tu peux partir tranquille, 2018 s’annonce et je m’apprête à savourer sans limite ma seconde vie avec Riri, Fifi, Loulou, Roméo et tous ceux qui m’ont aidée de près et de loin à traverser 2017 qui restera à jamais l’année où j’ai bravé un cancer du sein infiltrant et agressif 💪🤺 🏋🏻‍♀️🏆🥇🎉 Merci à vous tous d’avoir été là pour moi, je vous souhaite du fond du cœur de croquer 2018 à pleines dents, rappelez-vous que rien n’est grave sauf la vie ! Je vous aime 😍.

 

Ainsi va la vie de Juliette

Après 4 mois de silence, me revoilà. Je n’ai pas grand chose à vous raconter. J’aimerais être inspirée, j’aimerais surtout vous faire mourir de rire,  mais ça, ce n’est pas gagné.

Bon, pour commencer, tout va bien. Enfin, je crois ! J’ai repris mon travail. Je suis mon traitement anti-hormonal ainsi que celui du protocole dans lequel je me suis engagée avec zèle. Je vais à mes visites de contrôle. Je regarde mes cheveux pousser et s’épaissir et j’espère même qu’ils vont retrouver leur couleur. Je suis un peu fatiguée, ma mémoire n’est plus ce qu’elle était : je souffre d’un chimio brain. Je surveille mon bras droit qui souffre d’un lymphodème. Pour ne pas m’étendre sur un sujet scabreux : je fais avec les séquelles d’un cancer.

Je suis confiante, sereine, riche d’une incroyable expérience que m’a offert la vie et comme toujours, j’ai beaucoup de projets. Je n’ai pas peur, je me sens forte. Je crois que rien ne me fait plus peur. Je me sens légère parce que clairement sortie d’affaire. Paradoxalement, Günther m’a guérie de mes angoisses. Et je l’en remercie.

Le plus souvent, comme vous voyez, j’oublie. Pour ça, je suis sans aucun doute très chanceuse. retrouver-la-sérénité

De temps en temps, je parcours d’autres blogs. Parfois, j’apprends qu’une de mes « soeurs de combat » nous a quittées. Je me sens triste et personnellement touchée, je pense alors à ses proches, à ses enfants en fait, surtout quand elle n’avait que 35 ans.

Bref, rien de bien folichon sous le soleil si ce n’est que je suis là et tellement vivante !

 

 

 

 

Luttons contre le cancer

couverture_facebook

Une association pour soutenir activement la recherche et les patients en participant à des études cliniques.

Le cancer touche 1 personne sur 4 , n’importe qui, sans distinction d’âge. Le cancer se soigne de mieux en mieux mais malheureusement on en meurt encore beaucoup trop souvent.

Juliette joue le jeu pour une étude pendant 2 ans. Rejoignez-la, rejoignez les seintinelles  en vous inscrivant sur le site des seintinelles.

 

logo-seintinelles

 

vidéo

VOILÀ, C’EST FINI

Buzz
 Buzz l’Eclair – Pixar

Les funérailles de Günther se sont déroulées dans la plus stricte intimité, comme vous l’aurez constaté : vendredi dernier, arrosées au kir royal 🥂dans la pizzeria 🍕locale, bon marché et pour cela préférée de Roméo et de Juliette.réalité, Juliette n’est pas totalement certaine que Günther soit « mort et enterré ». 😳 Elle aimerait.<br<br
t-être seulement d'un simple divorce par consentement mutuel, sans trop de pertes (Juliette n'est pas à une glande mammaire ni à 3 poils près) ni fracas (Juliette ne connaît pas le ressentiment. Qualité morale? Faiblesse de l'âme ? 🤔 Juliette en parlera à sa psy et vous tiendra informés). Quoi qu’il en soit, nous pourrions résumer la cause de cette séparation de corps comme étant la faute à l’usure du temps qui passe (9 mois au bout desquels même les chérubins quittent le giron maternel) et surtout la faute à un compagnon volage qui par un atavisme viscéral en pince (normal pour un crabe) régulièrement pour n’importe quelle femme qu’il croise soit dans le train, soit à la boulangerie (gare aux miches de la boulangère !), soit dans un rayon de Simply Market, soit à une réunion parents-professeurs, soit chez des amis, soit encore dans la file d’attente du cinéma, VOIRE dans une réunion de famille …
ette qu’il ne s’agisse pas juste d’une rupture temporaire du genre : « prenons le temps de réfléchir à notre avenir ». Juliette se connaît : elle serait bien assez bête pour réouvrir sa porte à Günther s’il venait à se présenter à nouveau, penaud et pris de regrets d’avoir laissé tomber une si chic fille.
e gentil Dr B. 👨‍⚕️ n’a pas précisé les détails de la disparition 🕵️de Günther. Nulle trace du corps … 🙁 Juliette a salué le gentil docteur en le remerciant pour ses bons soins car le Dr B a sans doute pour super héros un certain Buzz l’Eclair, tout comme Fifi en ses jeunes années.
En effe
ombat le vil Günther (qu’il surnomme secrètement Zurg, j’en suis sûre, c’est un homme donc fatalement il a conservé son âme de petit garçon) et ses armées de métastases au moyens de rayons de protons ou d’électrons (Juliette n’est pas Roméo, les détails scientifiques, la technique, les modes d’emploi, les
savants
t ça n’est pas franchement sa tasse de thé).
Les sol
sont comme vous l’imaginez de sympathiques petits hommes verts, euh pardon, de sympathiques techniciens devant lesquels Juliette a perdu au fil des jours toute pudeur. Ils installent les victimes infestées par Günther dans un (je cite) « accélérateur linéaire de particules qui possède un collimateur multilame » appelé plus prosaïquement : CLINAC.  » cet appareil délivre (alors) une dose parfaitement adaptée à la tumeur, en épargnant (nous l’espérons vivement en serrant les dents et les fesses une fois allongés sur la machine) les tissus sains environnants ». Voilà qui est plus rassurant qu’un désenvoutement chez un marabout installé dans le fond d’une cour peu engageante du 18ème arrondissement de Paris ; mais Juliette constate quand même qu’ayant été exposée de face et légèrement de profil, elle a bel et bien bronzé de l’omoplate droite … 😳 heureusement aucune trace de maillot à déplorer ! 👍 Il est drôlement fort le Dr B. et mignon soit dit en passant … 😍 Voilà Günther : nos deux mains se desserrent ENFIN de s’être trop serrées comme le chante si bien, n’en déplaise à mon amie Céline d’Edmonton, Jean-Louis Aubert, nous renvoyant toutes et tous à UN voire plusieurs amours déçues dans un passé plus ou moins lointain que nous ferions mieux d’oublier pour profiter pleinement du temps présent (Mathieu Ricard, sortez de mon corps).
Bref, Juli
ressembler à Kate Winslet lâchant la main de Leonardo dans Titanic (j’espère que je n’ai pas joué l’affreuse spoiler) … Go my love, go and see … à moins que ce ne soit la dernière réplique du Grand Bleu … 😬
Non, Juliet
‘une héroïne, Juliette n’est qu’1 femme sur 8.

IRONIE, CYNISME ET AUTRES SARCASMES

cancer citrons

Non , Juliette ne procrastine pas … c’est juste un peu fouilli dans sa tête en ce moment … elle va peut-être bien consulter un psy … psychiatre, psychologue, psychothérapeute … ce n’est pas très clair encore … Pédopsychiatre, certainement si Loulou ne cesse pas ses crises d’angoisse qui obligent Roméo à dormir à l’extrémité droite du lit pour laisser une place à Loulou comme quand il venait de naître, il y a 10 ans … en ce temps-là, Juliette et Roméo étaient adeptes du « Co-dodo » – non pas parce qu’ils sont des parents bienveillants convaincus par l’éducation positive et sans violence … non, juste parce que Juliette et Roméo ne savent rien faire sans avoir profité de 8 heures de sommeil réparateur.
Donc voilà pourquoi Juliette est occupée (ou préoccupée 🤔) et ne conte pas la suite des aventures de Günther … elle n’incrimine pas Loulou … non, juste toutes ces pensées encombrantes qui parfois se transforment en idées lumineuses, ou inversement 🤔
Par ailleurs Juliette lit beaucoup en ce moment … pas loin de 8 livres en même temps … des bouquins plutôt divertissants mais qu’on se rassure : de la vraie littérature 🤓 Kate Atkinson et Alison Lurie sont ses 2 bonnes amies actuellement. Pas l’ombre d’un personnage cancéreux dans leurs romans 🤣 C’est fou ce que Juliette a pu croiser de cancéreux dans les premiers romans qu’elle a lus d’avril à Juillet. Merci Hélène 😬
Bon, c’est vrai que Juliette lit entre les lignes : sachez que si une héroïne prend du Kitryl, vous êtes face à une femme courageuse qui quelques mois plus tôt a peut-être découvert son cancer du sein sur ses photos de mariage … 😳
Juliette est morte de rire … elle a lu ce fait divers (comment appeler ça autrement ?) à l’instant sur Facebook … Aussitôt, Juliette, certes piquée par une vilaine curiosité malsaine, a cliqué sur l’article … il y avait une jolie photo de décolleté de mariée … Au final Juliette a été renvoyée sur une bibliographie d’ouvrages traitant du cancer du sein … zut, Juliette reste sur sa faim …
Bon Juliette se dit qu’en ce qui la concerne, c’est moins glamour de dire : courageuse, elle découvre son cancer du sein en se tripotant sous la douche (..) la veille de son rendez-vous médical elle devine la gravité de son mal grâce/à cause (ce n’est pas très clair) aux citrons pourris que sa belle-sœur Claire a publiés sur son mur Facebook …
C’est pire que tout … 😬😫
Il est 14h22 … Juliette doit se sauver … et elle rit toute seule la pauvre …
Quand on y repense, découvrir son cancer du sein sur ses photos de mariage … Günther, t’es vraiment un connard

JULIETTE SE JUSTIFIE

 

réseaux sociaux
Combien Günther a-t-il inspiré de blogs, de pages personnelles, de témoignages voire de romans à ce jour ? TROP 😡 Günther est en train d’inonder les réseaux sociaux tel Irma, l’ouragan 🌪 … il se fait sans doute plus rare sur les étagères des libraires mais ce n’est qu’une question d’époque : nous vivons à l’ère cybernétique. Il n’y a plus que les individus nés au 20ème siècle pour frissonner en passant devant une librairie comme certains le font, paraît-il, devant une vitrine de pâtisseries …🍰
En fait, Günther n’est qu’un prétexte pour cette page … Laissons-le croire que sans lui rien de tout cela ne serait … et accordons-lui l’idée qu’il offre à Juliette du temps pour qu’elle se livre aux exercices de style qu’elle aime tant chez ses auteurs préférés.

Pour tout vous dire, avant de créer cette page, Juliette avait comme beaucoup de piplettes un chouïa geek ouvert un blog.
Mais au bout de 24 heures, son hébergeur a eu raison de sa fragile patience et son perfectionnisme maladif a réduit à néant sa plus profonde volonté créatrice du moment et son impérieuse envie d’écrire. Bref, sur les conseils de son amie Océane, elle est passée d’un projet ambitieux à une idée raisonnable : partager sur cette page personnelle Facebook, depuis son téléphone intelligent, donc depuis son lit, sans trop de chichis, ce qui lui traverse l’esprit.

Ce qui lui traverse l’esprit 😂 Notez que son esprit est sans cesse traversé d’idées sans queue ni tête dont les plus sérieuses finissent toujours plus ou moins par déraper … Encore étudiante, son amie Cathy lui avait avoué un jour l’origine de leur amitié :  » je t’ai abordée à la sortie des cours sur le quai du métro parce que tu avais une bille de clown … » 🤡 Juliette n’a pas su si elle devait se sentir flattée 🤗ou bien s’il était préférable de renoncer ☹️ à une carrière avec tant d’enjeux sur les autres tant elle risquait à l’avenir d’inspirer le doute à ses futurs patients quant au sérieux 🤓 de ses compétences …

Donc pour résumer, si pour embêter Riri 👶🏻 qui passe l’épreuve de français du baccalauréat 👨🏻‍🎓 en juin prochain, vous lui demandiez de préciser le registre « littéraire » de la page personnelle mais non moins publique de sa mère, il faudrait lui souffler 💨 qu’elle s’essaie au genre comique 😂 Il hésiterait probablement avec le genre tragique 😭 Vous lui expliqueriez alors que Juliette ne cherche pas à provoquer des vagues 🌊 d’émotions pathétiques chez son lecteur en lui présentant des situations sans issue au dénouement funeste. Non, l’écrivaillon qui sommeille en sa génitrice souhaite seulement divertir son public autant qu’elle se divertit elle-même en écrivant et son but ultime est de dédramatiser une situation assurément angoissante !

CHRONIQUE D’UNE VIE QUI BASCULE

Diane chasseresse
Illustration, Diane Chasseresse, Saint-Gaudens, 1895, Bronze.

 

Samedi 31 décembre 2016, 10:00 GMT
Excitation. 🤗
Sous la douche 🚿, Juliette planifie sa journée : ce soir elle reçoit des amis pour la Saint-Sylvestre.🍾
Tiens ?! Une toute petite boule qui roule sous ses doigts dans le cadran supérieur gauche de son sein droit : à surveiller 👀

Dimanche 1er janvier 2017, 00:01 GMT
Champagne. Meilleurs vœux à tous 🍀🍀🍀🍀… et surtout bonne santé 💪!
Seule et unique résolution de Juliette car elle ne les tient jamais longtemps: contacter rapidement le Dr Gygy pour son Rendez-vous annuel qui est fixé normalement au 15 février.

Attente de la fin de son cycle, surveillance de la toute petite boule qui roule toujours souplement et qui n’amasse pas mousse pour le moment … prise de rendez-vous au secrétariat du Dr Gygy.
Juliette est sereine 😊… une toute petite boule de rien du tout, c’est pas la mort 😬 … elle a déjà flippé il y a 5 ans pour des grains de riz au sein droit qui n’étaient finalement rien … sa dernière mammographie et sa dernière échographie mammaires ont 17 mois à peine et elles n’objectivaient même plus les premiers grains de riz…

Mercredi 8 février 2017, 9h30 GMT
Excitation 🤗. Juliette est en avance pour son rendez-vous … elle trouve un square, s’assoit et en profite pour téléphoner 📱à son amie Hélène en Alsace qui ne travaille pas le mercredi : dans 4 jours c’est le départ pour Saint Francois-Longchamp et les retrouvailles tant attendues tant par par les enfants que les parents. Au programme ski, restos🍽, apéros🍺 et belote coinchée💚 ! Vivement Samedi !

Mercredi 8 février 2017, 10:15 GMT
Inquiétude😕. Dr Gygy n’aime pas ce qu’elle palpe … Aussitôt elle appelle son confrère radiologue installé 2 rues plus loin … s’il te plaît, reçois avant vendredi ma patiente qui me consulte depuis presque 25 ans (ça ne rajeunit pas Juliette 😬), je palpe un truc qui ne me plait pas, ça n’était absolument pas là il y a 12 mois et j’ai des images qui datent de 17 mois nickels, ça semble grossir très vite depuis peu. Le radiologue lui dit que Juliette peut venir de suite, il prévient ses secrétaires.

Mercredi 8 février 2017, 11:00 GMT
Confiance. 😊Mammographie : RAS 😊

Mercredi 8 février 2017, 11:30 GMT.
Confiance toujours. 😊Palpation et échographie par le Dr Woody en personne.
Aïe … j’aime pas 🙁… 30 ans que je m’occupe des femmes… vous allez patienter encore, je vais vous reprendre à la fin de mes consultations, nous ferons une biopsie …😨

Mercredi 8 février 2017, 13:15 GMT
Prise de conscience.😣
Le gentil Dr Woody explique à Juliette qu’il aimerait lui dire qu’il est un très mauvais médecin alors qu’il se trompe sûrement … mais il sait qu’il est vraiment très bon dans son domaine et qu’il ne se trompe pas : c’est pas bon mais on va la soigner. Les prélèvements partent dans un laboratoire à l’autre bout de Paris . Le médecin biologiste du laboratoire a promis les résultats au Dr Woody avant le retour de vacances de Juliette pour qu’elle puisse accéder si nécessaire à une consultation spécialisée dans les meilleurs délais 😌. Ce type est professionnel, efficace sympa, il a visiblement un excellent réseau et il a l’art d’annoncer un cancer probable avec tact, chaleur et même avec un certain humour. Avec lui, tout problème semble avoir sa solution. Ce toubib est un amour, Patrick Dempsey est un Mickey en comparaison 😬! Ah mais c’est vrai … il n’est pas médecin 🙄!

Lundi 19 février 2017, 9:30 GMT.
Appréhension😩. Retour des sports d’hiver. Semaine plus qu’inoubliable compte tenu de la superbe météo, de l’enneigement, des amis plus sympathiques , des enfants adorables … et du contexte évidemment …😟Aujourdhui, c’est le temps de l’annonce officielle des résultats de la biopsie : « Allo, Juliette ? c’est le Dr Gygy, j’aimerais que vous passiez aujourdhui, j’ai vos résultats et il faut que nous en parlions … » Même si avec Roméo, ils se doutent , ça y est, Juliette doit se confronter à la réalité … Sur le chemin du Dr GyGy Juliette sait pertinemment qu’elle fait officiellement partie des mauvaises statistiques … Elle est à ce moment précis LA femme sur 8 dans le wagon du RER 🚊 qui va faire face dans sa vie à un putain de cancer du sein 🦀😫😡 Au retour de sa consultation, totalement hébétée, elle pousse le bouchon en comptant le nombre de femmes dans le wagon et établit qu’elles sont 4 à avoir un mauvais kharma. C’est bête mais elle se sent moins seule … 😬

Mardi 20 février 2017, aux environs de 12:00 GMT à l’institut Curie à Paris …
Sidération. 😱 L’annonce de la stratégie anti-Günther … Pour Juliette et Roméo c’est la douche froide car les 2 tourtereaux sont quand même spécialement forts mentalement, tout problème a une solution, l’union fait la force, après la pluie, le beau temps, plaie d’argent n’est pas mortelle, ce qui ne tue pas, rend plus fort … ils ont un stocke dingue de mantras pour parer à toutes les situations ! Mais cette annonce en 5 minutes qui ne laisse même pas le temps à Juliette de pleurer un bon coup … Ben ça leur coupe le sifflet tout net … vous avez des questions ? Euh, non, tout est clair … c’est un cancer, pas des moindres visiblement, le traitement est radical et vous cherchez à la basculer sur un confrère qui pourra l’opérer plus rapidement que vous … Juliette a beaucoup d’humour mais elle ne vous demandera pas si c’est grave, Docteur … et comme vous ajoutez qu’il faut qu’elle se libère rapidement du stress professionnel et qu’elle profite de ses enfants, ben Juliette entend qu’elle a un pied dans la tombe …😵

Ensuite pendant 10 jours , il s’en suit plein d’examens pour « profiler » Günther ce qui au final évite à Juliette de trop cogiter … sauf après l’IRM pulmonaire, abdominale et pelvienne qui appelle une IRM « hépatique » comme dira la technicienne, au cas où Juliette ne saurait pas que l’on parle de son foie … et que les trucs sur le foie c’est pas glamour en général …
Donc un grand soulagement quand le jour de ses 44 ans, le jeune radiologue qui doit être le fils spirituel du chaleureux Dr Woody, la fait entrer dans son minuscule bureau pour lui expliquer que ce que l’on voit sur son foie n’est probablement rien, et que c’est même sans doute très banal … mais il réserve aux spécialistes la décision de ponctionner ou pas. À ce stade, les ponctions, ça ne fait plus peur : Ca rassure 😬.

Mercredi 8 mars 2017, 11:30 GMT, jour des enfants 👦🏻, JOURNÉE DE LA FEMME 🙎🏻 et veille de l’intervention chirurgicale de Juliette 🏩 .
Appréhension à son paroxysme. Véritable apaisement 🤤 quand la jeune et douce chirurgienne que Juliette et Roméo rencontrent pour la première fois annonce officiellement qu’il n’y a pas d’autre foyer cancéreux ! 😜🥂🎉

Jeudi 9 mars 2017, 11:30 GMT
Impatience. Le grand jour après figurez-vous une très bonne nuit 🌙 ! On va enfin extirper de Juliette cette saloperie qui a grossi et durci 😡… même pas peur 😬 … tension à 12.8 … rythme cardiaque tranquille …😊
Dans quelques heures, après 1h45 de bloc opératoire, Juliette sera une amazone … une vraie guerrière, donc !